Bilan de mandat sénatorial (2001-2011):
Promesses tenues
 

23 et 24 novembre 2010, à l’occasion du congrès des maires à Paris,
Jean-Louis MASSON organise la visite du Sénat
pour des groupes d’élus mosellans.

Neuf ans plus tard, force est de constater que les engagements pris ont été tenus. Ainsi depuis 2001, Jean-Louis MASSON a assuré environ 2 500 permanences ou réunions dans les communes. De même, il adresse régulièrement aux élus locaux son bulletin d’information parlementaire « Moselle Avenir » ainsi que des mails concernant les collectivités territoriales.

Que ce soit par ses propositions de loi, ses interventions en séance ou ses très nombreuses questions écrites, il fait également partie des sénateurs les plus actifs. Les références à ses interventions dans des revues spécialisées (Lettre du Maire, Gazette des communes, Lettre Politique et Parlementaire...) suffisent à le prouver. Selon un classement officiel du travail parlementaire pour 2010, c’est le seul des 13 sénateurs lorrains qui soit dans le Top 25, il y est 19ème sur 343 sénateurs.

Enfin, Jean-Louis MASSON est aussi un élu aux convictions fortes. Au lieu d’agir comme un simple presse-bouton aux ordres d’un parti politique, il assume pleinement ses votes. C’est un des rares parlementaires qui dit ce qu’il pense et qui a le courage de ses positions. Ses votes le prouvent :

- contre la guerre en Afghanistan (22.09.08) ;
- contre les restructurations militaires (16.07.09) ;
- contre le travail du dimanche (22.07.09) ;
- pour l’amendement refusant la suppression de la taxe professionnelle (20.11.09) ;
- pour la proposition de suppression du bouclier fiscal (20.05.10)...