Le cursus de Jean-Louis Masson
 

Jean-Louis MASSON est actuellement sénateur de la Moselle,
conseiller départemental du canton du Pays messin
et conseiller municipal de Nouilly.


Origine familiale et situation professionnelle

- Né le 25 mars 1947 à METZ, marié, père de trois enfants.
- Profession des grands-parents : ouvriers du chemin de fer. Profession des parents : instituteurs.


Ecole polytechnique
(1966 - 1968)

 
Formation universitaire

- Ecole primaire à Nouilly, études secondaires au lycée Fabert à Metz.

- Classes préparatoires au lycée Louis-le-Grand à Paris.

- Ancien élève de l’Ecole Polytechnique (sorti cinquième de la promotion 1966).

- Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de PARIS.

- Maîtrise en droit public et lauréat de la faculté de droit (université de Metz).

- Doctorat d’Etat en sciences économiques avec mention (université de Nancy).

- Doctorat d’Etat en droit avec mention (université de Paris II).

- Diplôme d’histoire moderne de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

 

Carrière professionnelle

- Sous-lieutenant à l’école d’artillerie de Châlons-sur-Marne.

- Détaché à la Direction de la Prévision du Ministère des Finances.

- Affecté aux Houillères du Bassin du Nord-Pas-de-Calais puis au Centre de recherches des Charbonnages (CERCHAR), pour l’étude de la propagation des ondes sismiques de couche.

- Chargé de cours à l’Ecole des Mines de NANCY.

- Chef de la division mines au service régional du Ministère de l’Industrie (contrôle notamment des houillères et des mines de fer de Lorraine).

- Chargé de mission pour les problèmes économiques auprès du Préfet de région de Lorraine.

- Inspecteur national des installations nucléaires.

- Ingénieur en chef du corps des mines.



Activités diverses

- Ceinture noire de judo, a participé à l’animation d’un club sportif.

- Président fondateur, depuis 1975, de l’Association pour le Développement Economique, Culturel et Social de la Lorraine du Nord (ADECSLor).

- Président fondateur, depuis 1989, de l’association « Metz pour Tous » enregistrée officiellement comme parti politique depuis 1991 sous le nom de « Démocratie et République ».



Carrière politique

Mars 1976, élu (à 28 ans) conseiller général sans étiquette du canton de VIGY en battant le conseiller sortant soutenu par le maire CDS de METZ et le député UDR de la circonscription. Réélu conseiller général en 1982, 1988, 1994, 2001 et 2008. Elu conseiller départemental du canton du Pays messin en 2015.

Est président du SIVOM des cantons de Vigy et Montigny-Nord depuis 1977. Mars 1978, élu député de la Moselle (deuxième circonscription) en battant Mme Alice SAUNIER-SEITE, Ministre des Universités. Réélu député en 1981, 1986 (scrutin proportionnel), 1988 (troisième circonscription), 1993 et 1997 (élection annulée par le Conseil Constitutionnel en décembre 1997).

Conseiller régional de Lorraine de mars 1978 à mars 1986, puis de mars 1998 à décembre 2001 (démission en application de la loi sur les cumuls de mandats). Vice-président du conseil régional délégué à la gestion des lycées de 1998 à fin 2001. A conduit la liste indépendante « Moselle, avenir lorrain » lors des élections régionales de mars 1998 et la liste indépendante « Lorraine Avenir » en mars 2004.

De novembre 1976 à décembre 1986, a été président du Syndicat Mixte du Nord Métropole Lorraine, collectivité chargée de créer le grand pôle industriel d’Ennery-Trémery entre METZ et THIONVILLE. A été président de l’Office d’HLM de la Moselle (OPAC de la Moselle) de 1992 à 1998.

Mars 1989, élu conseiller municipal de METZ après avoir conduit la liste « Metz pour Tous », réélu en 1995 sur la liste du député Jacquat ; siège jusqu’au renouvellement de mars 2001. Elu conseiller municipal de Nouilly en mars 2008, réélu en mars 2014. A été délégué puis délégué suppléant de cette commune à la communauté d’agglomération Metz-Métropole (CA2M).

Elu sénateur de la Moselle à la tête de la liste indépendante « Moselle Avenir » en septembre 2001, réélu en 2011.

A été membre de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe au titre de l’Assemblée nationale de 1993 à 1997, puis au titre du Sénat de 2001 à 2004. A été membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques de 2001 à 2004.


PUBLICATIONS

Est l’auteur de nombreuses études, entre autres :

- Les ondes de couche et leur propagation (CERCHAR 1971, n° 2207) - Les travailleurs frontaliers (INSEE-Lorraine, juillet 1975) - La conversion industrielle de la Lorraine (INSEE-Lorraine, avril 1976) - Particularismes de la fiscalité locale d’Alsace-Lorraine (ADECSLor 1978).

Est l’auteur de sept livres :

- « Le Livre d’Or de NOISSEVILLE » (204 pages, ADECSLor, 1984), description économique, administrative et historique de NOISSEVILLE et des localités environnantes.

- « L’industrie lorraine du fer » (473 pages, éditions CUJAS, 1978), analyse économique, technique et historique des mines de fer et de la sidérurgie en Lorraine.

- « Histoire administrative de la Lorraine » (577 pages, éditions LANORE, 1982), étude de la formation des frontières et des circonscriptions territoriales en Lorraine.

 

- « Provinces, Départements, Régions » (698 pages, éditions LANORE, 1984), rétrospective de la formation des départements et des régions et synthèse des rapports entre régionalisme et décentralisation.

- « Demain l’acier français » (404 pages, éditions CUJAS, 1986), bilan économique et industriel de la sidérurgie française entre 1974 et 1986.

- « Le canton de Vigy et environs de la Révolution à 1870 » (288 pages, ADECSLor, 1989), ouvrage historique et administratif sur le canton de Vigy.

- « Le département de la Moselle, 200 ans d’histoire » (520 pages, éditions SERPENOISE, 1990), rétrospective sur la formation administrative et territoriale du département de la Moselle.

Ecole primaire à classe unique
de Nouilly (1953)

 

Classe de 4ème au lycée Fabert à Metz
(1960)

 

Président de l’Opac de la Moselle de 1992 à 1998
(photo 1995, inauguration d’une résidence pour étudiants et jeunes travailleurs).

 

Jean-Louis MASSON est président du SIVOM des cantons de Vigy
et Montigny-Nord depuis 1977 (photo 2008)

 

Conseiller municipal de Metz de 1989 à 2001
(photo 1997)

 

Inauguration du City stade à Nouilly (29/5/2009) : le maire Bernard OBRIOT, le sénateur,
la députée Marie-Jo ZIMMERMANN, le président de Metz Métropole, Jean-Luc BOHL.

 

Trémery, le 27/11/2010 : Jean-Louis MASSON, la députée Marie-Jo ZIMMERMANN, Catherine LAPOIRIE, présidente du Centre intercommunal d’action sociale, maire d’Ay-sur-Moselle et de nombreux élus inaugurent le complexe social regroupant la crèche avec multi-accueil, le périscolaire, la cantine et le centre aéré pour Ay, Flévy et Trémery.